Rechercher sur TLD Google
Favoris   Démarrage   Envoyer   Imprimer   Moteur TLD   RSS


Accueil > Actualités > NVIDIA publie durant le CES le pilote GeForce Game Ready 441.87

NVIDIA publie durant le CES le pilote GeForce Game Ready 441.87

Après quasiment un mois sans mise à jour, NVIDIA profite du salon CES 2020 de Las Vegas pour publier de nouveaux drivers pour les cartes graphiques GeForce. Il s'agit du pilote GeForce Game Ready Driver 441.87 qui apporte un nombre conséquent de changements.

Des optimisations pour les jeux

Comme son nom l'indique, ce pilote GRD 441.87 apporte avant toute chose la prise en charge de jeux supplémentaires comme le FPS Bright Memory : Infinite qui est une réécriture du Bright Memory original mais aussi de l'extension Iceborne du jeu de rôle et d'action Monster Hunter World.

NVIDIA annonce aussi supporter grâce à ce pilote la dernière version de son jeu Quake II RTX à savoir le patch 1.3.0 et son Photo Mode pour faire des captures d'écran optimisées notamment en Free Camera. Bref, Quake II RTX est désormais pleinement compatible avec la technologie Ansel de NVIDIA.

Par ailleurs, les amateurs du FPS Wolfenstein : Youngblood sorti l'été dernier seront contents d'apprendre que ce dernier est maintenant compatible avec plusieurs technologies propriétaires des GPU NVIDIA Turing comme le Ray Tracing (RTX) mais aussi le Deep Learning Super-Sampling (DLSS).

Grâce à cela, Wolfenstein : Youngblood bénéficie des réflexions de lumière sur différents types de surfaces pour augmenter encore un peu plus le réalisme du jeu. De son côté, DLSS permet d'améliorer les performances du jeu grâce à un algorithme d'intelligence artificielle tout en conservant une qualité d'image similaire à celle offerte par l'anticrénelage TAA. L'intégration de DLSS dans Wolfenstein : Youngblood autorise l'utilisateur à choisir dans les options l'un des trois modes possibles : Quality, Balanced ou Performance suivant s'il souhaite donner la priorité aux performances ou à la qualité d'image lorsque des arbitrages doivent être faits.

Pour jouer à Wolfenstein : Youngblood dans de bonnes conditions (plus de 60 FPS) avec les technologies RTX et DLSS activées, NVIDIA recommande les résolutions Full HD (1920x1080) pour le GPU GeForce RTX 2060 et 1440p (1920x1440) pour le GeForce RTX 2070 tandis que le GeForce RTX 2080 permet de profiter de la 4K (3840x2160).

Pour le moment, les fonctions RTX et DLSS sont exclusivement disponibles dans Wolfenstein : Youngblood avec les puces GeForce RTX 20 Series car NVIDIA rencontre encore plusieurs bugs et des soucis de performances avec les autres GPU. Cela inclus les GeForce GTX 16 Series également basées sur la microarchitecture Turing mais aussi les GeForce GTX 10 Series (Pascal) qui profiteront donc un peu plus tard du Ray Tracing dans ce titre (à partir du GeForce GTX 1060 6 Go).

Une dernière information sur ce sujet. L'activation des effets RTX et DLSS dans Wolfenstein : Youngblood requiert le dernier patch du jeu qui devrait voir le jour dans la semaine mais aussi la dernière version de Windows 10 et bien sûr le pilote 441.87 en question. Lorsque ce patch sera disponible, ces deux fonctions pourront alors être activées par l'utilisateur dans les options graphiques avancées du jeu.

NVIDIA indique enfin que 33 jeux supplémentaires ont bénéficié d'optimisations grâce à ce pilote mais il s'agit en réalité des nouveaux profils Optimal Playable Settings proposés par la dernière version 3.20.2 du logiciel GeForce Experience dès le mois de décembre. Ces profils OPS permettent au GeForce Experience d'appliquer automatiquement pour chaque jeu les réglages 3D optimaux en fonction de la configuration matérielle détectée (GPU, CPU, mémoire...).

NVIDIA propose enfin une fonction pour limiter les performances

Réclamée à tort et à travers par les utilisateurs à NVIDIA depuis de nombreuses années, une fonction permettant de limiter les performances de la carte graphique vient enfin de voir le jour dans ces nouveaux drivers GeForce 441.87 et dans leur panneau de configuration NVIDIA Control Panel ! Il s'agit de la fonction Max Frame Rate qui permet à l'utilisateur de spécifier très précisément la cadence maximale (le nombre d'images par seconde) à ne pas dépasser dans les jeux.

Pour rappel, le concurrent AMD propose déjà depuis 2015 une option équivalente nommée Frame Rate Target Control (FRTC). On comprend donc la frustration des possesseurs de GeForce de ne rien avoir vu de tel durant toutes ces années même si NVIDIA avait quand même mis au point le Whisper Mode en 2017 mais uniquement pour les PC portables.

Le recours au Max Frame Rate peut avoir plusieurs justifications comme la réduction de la consommation énergétique. Dans ce cas, il faudra aussi modifier le mode de gestion énergétique en Optimal Power ce qui réduira la fréquence du GPU. NVIDIA précise que le Max Frame Rate peut marcher de concert avec les fonctions existantes Battery Boost et Whisper Mode et que c'est la limite la plus basse qui sera utilisée.

Mais, paradoxalement, on peut aussi vouloir limiter les FPS pour optimiser la latence du système. Avec les modes Max Frame Rate et Prefer maximum performance activés, la fréquence du GPU reste au maximum mais la cadence d'affichage est tout de même bridée. NVIDIA recommande dans ce cas d'activer aussi l'option Ultra du Low Latency Mode.

Un autre intérêt du Max Frame Rate concerne les moniteurs à fréquence d'affichage variable (Variable Refresh Rate) qui sont certifiés G-SYNC ou G-SYNC Compatible. Activer le Max Frame Rate sur ce genre de configuration permet de s'assurer que le rendu des images n'ira pas au-delà de la plage de fréquences supportées par l'écran ce qui entraînerait des déchirures de l'image et autres dysfonctionnements. Le taux maximal pourra par exemple être défini à 235 FPS pour un écran G-SYNC supportant une fréquence de 240 Hz.

Du nouveau pour la réalité virtuelle

La réalité virtuelle est aussi la cible de NVIDIA avec ce pilote GeForce 441.87 puisqu'il introduit la toute nouvelle fonction Variable Rate Super Sampling (VRSS) qui est dérivée de la technologie Variable Rate Shading (VRS) de l'architecture Turing. Le VRSS applique un suréchantillonnage (supersampling) de 8x au centre de l'image affichée par le casque de VR c'est à dire là où l'œil de l'utilisateur regarde la plupart du temps. Le centre de l'image bénéficie donc d'une résolution bien supérieure avec des ombres plus détaillées alors que le reste de l'image conserve une qualité normale. Pour autant, les performances restent acceptables (supérieures à 90 FPS) sans compter que le VRSS est uniquement utilisé lorsque le GPU est suffisamment disponible afin de ne pas impacter les performances.

L'activation du VRSS se fait dans les réglages 3D du panneau NVIDIA Control Panel. L'option Virtual Reality - Variable Rate Super Sampling doit être placée sur Adaptative. La valeur Always On appliquera un suréchantillonnage de 8x en toutes circonstances sans se soucier si les performances baissent de manière importante.

Le mode VRSS est compatible avec tous les jeux de réalité virtuelle développés avec l'API DirectX 11 qui supportent l'anticrénelage MSAA ce qui concerne une vingtaine de titres pour le moment et d'autres par la suite. Aucun patch n'est nécessaire pour les jeux car tout se fait au niveau du driver graphique.

L'Image Sharpening amélioré

La fonction Image Sharpening est apparue dans la branche R440 des drivers GeForce pour offrir une image plus précise. Elle profite d'une petite optimisation dans la mise à jour 441.87 qui consiste à rendre indépendant ses deux composantes à savoir l'algorithme de mise à l'échelle de la résolution sélectionnée par l'utilisateur vers la résolution native de l'écran (GPU Scaling) et l'algorithme d'optimisation de la netteté de l'image. Ce sont désormais deux choses réglables indépendamment.

Un nouveau filtre Freestyle Splitscreen

Appréciée par les gamers qui souhaitent personnaliser le rendu esthétique de leurs jeux, la fonction Freestyle dispose dans le pilote 441.87 du nouveau filtre Splitscreen qui permet de diviser l'écran en deux zones avec des rendus différents voire de mixer ces deux rendus. Ce filtre Splitscreen est compatible avec les filtres ReShade ainsi qu'avec la fonction de capture photo Ansel.

De nouveaux écrans G-SYNC Compatible supportés

Dans ces drivers 441.87, NVIDIA annonce avoir ajouté le support de huit écrans G-SYNC Compatible supplémentaires :

  • Acer VG252QX
  • Acer XB253Q GX
  • Acer XV253QX
  • ASUS VG279QM
  • LG 28GN950
  • LG 38WN95C
  • ViewSonic ELITE XG270

Une quinzaine d'autres moniteurs et téléviseurs grand format (HDMI) seront prochainement pris en charge mais nous reviendrons bientôt sur ce point.

Merci à Ludovic pour l'information.

Drivers NVIDIA 441.87 WHQL pour GeForce 600/700/800/900/10/16/20





Actualité publiée par Julien Sambourg le mardi 07 janvier 2020 à 22:29
Il y a 6 commentaires sur cette actualité
Marque associée : NVIDIA
Catégories associées : Carte graphique Casque de réalité virtuelle
Flux RSS des actualités TousLesDrivers.com



Actualités relatives
Annonces

Fichiers relatifs
Annonces

Dossiers relatifs
AMD Fusion for Gaming
AMD propose un nouvel outil logiciel pour optimiser les performances des configurations composées d'un processeur de la marque et d'une carte graphique ATI Radeon. Il s'agit de la première pierre au projet Fusion qui est si cher à AMD. Nous allons voir dans ce dossier dans quelle mesure cet utilitaire permet d'améliorer ou non les performances du système.

Les drivers Detonators
Les drivers Detonators sont parmi les plus convoités sur le Web. Ce dossier vous aide à faire un peu le point.