Rechercher sur TLD Google
Favoris   Démarrage   Envoyer   Imprimer   Moteur TLD   RSS


Accueil > Actualités > Nouvelles optimisations de fréquence et tension pour les CPU AMD Ryzen 3rd Gen

Nouvelles optimisations de fréquence et tension pour les CPU AMD Ryzen 3rd Gen

Depuis la sortie des nouveaux processeurs Ryzen 3rd Gen (Matisse) au début de l'été, AMD n'a eu de cesse de chercher à optimiser leur compatibilité et leurs performances grâce à des mises à jour des BIOS, différents nouveaux drivers pour les chipsets X470/X570, un nouveau profil énergétique AMD Ryzen Balanced pour Windows 10 May 2019 Update (1903) ou encore une mise à jour 2.0 de l'application Ryzen Master pour la partie overclocking.

AMD semble toutefois ne pas en avoir encore fini avec les optimisations logicielles pour la microarchitecture Zen 2 puisque l'on apprend qu'un nouveau code AGESA (AMD Generic Encapsulated System Architecture) 1003ABBA a été mis au point pour offrir des améliorations supplémentaires. AMD indique par exemple que l'algorithme qui gère l'augmentation automatique de la fréquence lorsque la charge de travail est importante c'est à dire le mode Boost ne permet pas tout à fait d'atteindre la fréquence espérée. Avec ce nouvel AGESA, AMD annonce que la fréquence boostée pourra gagner 25 à 50 MHz supplémentaires en fonction de la configuration matérielle et du système de refroidissement utilisé. Cela ne révolutionnera sans doute pas les performances mais c'est toujours bon à grappiller !

Ce nouveau code AGESA 1003ABBA devrait être fourni aux fabricants de cartes mères d'ici deux à trois semaines environ. Les premiers BIOS bénéficiant de ce mode Boost amélioré seront donc sans doute disponibles courant octobre 2019 chez les OEM. AMD estime que ce changement ne devrait pas avoir d'impact sur la durée de vie des CPU, encore heureux !

Par ailleurs, outre ce gain de fréquence, l'AGESA 1003ABBA permettra, à l'inverse, d'apaiser le CPU lorsqu'il est peu utilisé et d'ignorer grâce à un filtre certaines requêtes en provenance de l'OS et d'applications qui l'empêchent de réduire sa fréquence. AMD donne l'exemple de la lecture vidéo, des lanceurs de jeu, des utilitaires de monitoring ou encore des utilitaires de périphériques qui interrogent régulièrement le processeur ce qui tend à booster sa fréquence ce qui n'est en réalité pas vraiment justifié. AMD cite au hasard l'iCUE de CORSAIR... Avec cette optimisation d'AMD, la tension électrique des cœurs qui gèrent de telles tâches pourrait être limitée à 1,2 V dans la plupart des cas.

Beaucoup de problèmes étant manifestement liés aux logiciels tiers qui cherchent à obtenir des informations en temps réel sur le CPU (fréquence, température, tension...), AMD prévoit de proposer aux développeurs un nouveau SDK spécialement conçu pour répondre aux besoins des outils de monitoring. Ce SDK devrait être disponible le 30 septembre 2019 et permettra de résoudre une partie des problèmes énergétiques actuellement rencontrés avec les CPU Ryzen 3000 Series. Ce nouveau SDK est d'ailleurs déjà utilisé par AMD depuis la version 2.0.2.1271 de sa propre application d'overclocking Ryzen Master.

Pour finir, grâce à ces futurs BIOS qui vont bientôt débarquer, AMD promet une meilleure stabilité du système !

Actualité publiée par Julien Sambourg le jeudi 12 septembre 2019 à 16:35
Il y a 4 commentaires sur cette actualité
Marque associée : AMD
Catégories associées : Carte mère Processeur
Flux RSS des actualités TousLesDrivers.com



Actualités relatives
Annonces

Fichiers relatifs
Annonces

Dossiers relatifs
AMD Fusion for Gaming
AMD propose un nouvel outil logiciel pour optimiser les performances des configurations composées d'un processeur de la marque et d'une carte graphique ATI Radeon. Il s'agit de la première pierre au projet Fusion qui est si cher à AMD. Nous allons voir dans ce dossier dans quelle mesure cet utilitaire permet d'améliorer ou non les performances du système.

Les pilotes IDE VIA
Le constructeur VIA a souvent été critiqué pour la qualité de ses chipsets mais également pour celle de ses différents drivers. Il faut bien reconnaître qu'en ce qui concerne les pilotes IDE de VIA, c'est le flou le plus total pour l'utilisateur, essayons d'y voir plus clair.