Rechercher sur TLD Google
Favoris   Démarrage   Envoyer   Imprimer   Moteur TLD   RSS


Accueil > Actualités > AMD frappe un grand coup avec les Catalyst Omega 14.12 WHQL

AMD frappe un grand coup avec les Catalyst Omega 14.12 WHQL

AMD a surpris tout le monde en publiant cette nuit de nouveaux drivers Catalyst 14.12 certifiés WHQL. Avec ces drivers on comprend peut-être un peu mieux pourquoi AMD était si peu actif ces derniers mois dans la mise à jour des Catalyst.

Cette version 14.12 ne contient en effet pas seulement quelques correctifs comme c'est souvent le cas mais toute une ribambelle de nouvelles fonctionnalités pour revenir au niveau de NVIDIA. AMD en profite d'ailleurs pour faire une véritable opération marketing à commencer par le renommage des drivers puisqu'AMD parle désormais de drivers Catalyst Omega Special Edition. Il s'agit sans doute d'une allusion aux drivers officieux Omega que l'on trouvait autrefois pour les cartes graphiques ATI et qui étaient souvent mieux optimisés que les drivers officiels. On ne sait pas si cette appellation Omega perdurera ou bien si c'est vraiment propre à cette mise à jour de fin d'année.

Des performances en hausse

Sur le fond, selon leurs release notes ces Catalyst Omega 14.12 (pilote 14.501) permettent d'améliorer les performances même s'il semble que les principaux gains correspondent en réalité à ceux déjà obtenus avec les Catalyst 14.11.2 beta notamment avec les jeux vidéo Assassin's Creed Unity, Call of Duty : Advanced Warfare, Dragon Age, Far Cry 4 et Sid Meier's Civilization : Beyond Earth. AMD annonce toutefois avoir amélioré de 15 % les performances des configurations équipées d'un processeur AMD multi-cœurs. Le constructeur en profite pour indiquer que sur un an et donc par rapport aux Catalyst 13.12, les gains moyens seraient de 19 % pour un GPU de la série Radeon R-200 et de 29 % pour les APU.

AMD copie NVIDIA et propose sa Virtual Super Resolution

Avec les GeForce GTX 970/980, NVIDIA dévoilàit à la rentrée la nouvelle fonctionnalité Dynamic Super Resolution (DSR) qui permet au GPU de calculer les images d'un jeu vidéo dans une résolution supérieure pour ensuite n'effectuer le rendu final qu'à la résolution native de l'écran. L'image est alors généralement mieux détaillée qu'avec les algorithmes d'anticrénelage habituels.

Pour ne pas rester en retrait sur ce point, AMD propose à son tour une fonction équivalente nommée sans trop d'originalité Virtual Super Resolution (VSR). Le principe est globalement le même que chez NVIDIA si ce n'est que l'utilisateur a moins de choix possibles en terme de résolution que ce qui est possible dans les GeForce avec le système de coefficients multiplicateurs (faut pas pousser non plus !). Pour un rendu sur un écran Full HD en 60 Hz, la VSR peut être de 2560x1440, 3200x1800 voire 3840x2160 autrement dit de l'Ultra HD (4K) pour ce dernier mode.

En attendant d'en savoir plus sur les améliorations visuelles et sur l'impact de la VSR sur les performances, sachez que cette fonction n'est compatible qu'avec les GPU Radeon R9 285 et Radeon R9 290. Espérons toutefois que tout comme NVIDIA, AMD propose prochainement la VSR aux GPU Radeon un peu moins costauds.

Plusieurs améliorations pour la vidéo

AMD annonce également avoir intégré dans les Catalyst Omega un certain nombre d'optimisations pour ses fonctionnalités de lecture vidéo Perfect Picture. Une nouvelle option Fluid Motion Video voit le jour dans le panneau de configuration CCC pour améliorer la lecture des Blu-ray sur les APU à faible consommation mais aussi pour améliorer la fluidité des vidéos avec les GPU Radeon HD 7000 et supérieurs.

La fonction Contour Removal fait aussi son apparition pour réduire les artéfacts dans les vidéos très compressées. Cela concerne là encore les APU et GPU Radeon HD 7000 ou supérieurs.

Citons encore le support de l'upscaling vidéo 1080p pour les APU ainsi que l'upscaling en Ultra HD (4K) des vidéos Full HD mais cela ne concerne cette fois-ci que les GPU Radeon R7 260 et supérieurs.

L'algorithme Frame Pacing optimisé

Les Catalyst Omega mettent aussi l'accent sur une meilleure fluidité dans les jeux vidéo grâce à un algorithme Frame Pacing optimisé et cela aussi bien pour les configurations Dual Graphics (APU + GPU) que les configurations multi-GPU CrossFire.

En Dual Graphics, les titres ci-dessous en bénéficient :

  • 3DMark 11
  • Alien Isolation
  • Assassin's Creed Unity
  • Batman Arkham Origins
  • BioShock Infinite
  • Dragon Age Inquisition
  • GRID 2
  • Hitman Absolution
  • Metro 2033
  • Metro 2033 Redux
  • Metro Last Light
  • Plants vs Zombies Garden Warfare
  • Sniper Elite 3
  • Sniper Elite V2
  • Tomb Raider
  • Unigine Valley Benchmark
  • World of Warcraft

Et voici la liste en CrossFire :

  • Far Cry 3
  • Hitman Absolution
  • Tomb Raider
  • Watch Dogs

Plusieurs autres améliorations

Il serait trop long de rentrer ici dans le détail de toutes les améliorations apportées par les Catalyst Omega mais nous pouvons encore citer la prise en charge de la technologie FreeSync c'est à dire des écrans à taux de rafraîchissement dynamique qui arriveront sur le marché en 2015, le support des API OpenCL 2.0 et OpenGL ES 3.0, le support des écrans 5K x 3K (résolution 5120x2880 @ 60 Hz) ou encore le support de la rotation de l'affichage avec les configurations Eyefinity et le GPU R9 285.

Les Catlayst Omega pour Linux également

Signalons également la disponibilité de ces Catalyst Omega 14.12 pour les systèmes Linux. On remarque d'ailleurs que le pilote unifié ne supporte plus que les distributions Red Hat Enterprise Linux Suite (6.4), SUSE Linux Enterprise (11 SP3, 12), OpenSuSE (13.1) et Ubuntu 14.10. Pour les distributions Red Hat Enterprise Linux Suite (6.5, 7.0) et Ubuntu (12.04.4 LTS, 14.04 LTS) un fichier qui leur est propre est désormais proposé.

Le support d'OpenCL 2.0 est de la partie tout comme l'accélération matérielle du décodage vidéo des formats H.264, VC-1, MPEG-2 et MPEG-4 grâce à l'API VAAPI.

De nombreux bugs corrigés

Pour finir, AMD promet dans ces drivers 14.12 la correction de nombreux bugs dont se plaignaient les utilisateurs depuis plusieurs mois. Citons par exemple les problèmes d'installation et crashs du CCC présents dans le pack Catalyst 14.9 dont nous avons longuement parlé. La lecture vidéo sur YouTube aurait aussi été débuggée tout comme la lecture Flash avec le navigateur Chrome.

Bref, ces drivers semblent vraiment prometteurs si tant est que la stabilité soit effectivement au rendez-vous comme le jure AMD et que les nouvelles fonctions n'aient pas été baclées.

Quelques dernières précisions pratiques. Ces drivers sont unifiés pour tous les APU et GPU desktop et mobile des familles Radeon HD 5000, HD 6000, HD 7000, HD 8000, R-200 et R Graphics. Les fichiers ne sont pas unifiés et sont propres à chaque OS (Windows 7/Windows 8) et à chaque architecture (x86/x64). Les drivers pour chipsets AMD n'ont pas été intégrés dans ces packs.

Drivers AMD Catalyst Omega Special Edition 14.12 WHQL pour Radeon HD 5000/6000/7000/8000/R-200 Desktop/Mobility


Actualité publiée par Julien Sambourg le mardi 09 décembre 2014 à 15:17
Il y a 5 commentaires sur cette actualité
Marques associées : AMD ATI
Catégories associées : Carte graphique Processeur
Flux RSS des actualités TousLesDrivers.com



Actualités relatives
Annonces

Fichiers relatifs
Annonces

Dossiers relatifs
AMD Fusion for Gaming
AMD propose un nouvel outil logiciel pour optimiser les performances des configurations composées d'un processeur de la marque et d'une carte graphique ATI Radeon. Il s'agit de la première pierre au projet Fusion qui est si cher à AMD. Nous allons voir dans ce dossier dans quelle mesure cet utilitaire permet d'améliorer ou non les performances du système.

Les drivers Detonators
Les drivers Detonators sont parmi les plus convoités sur le Web. Ce dossier vous aide à faire un peu le point.