Rechercher sur TLD Google
Favoris   Démarrage   Envoyer   Imprimer   Moteur TLD   RSS


Accueil > Actualités > NVIDIA retire l'encodeur vidéo CUDA des drivers

NVIDIA retire l'encodeur vidéo CUDA des drivers

Si vous suivez l'actualité TLD et en particulier celle des GPU NVIDIA, sans doute êtes-vous au courant que NVIDIA propose désormais une nouvelle API nommée NVENC qui permet aux développeurs d'applications de tirer partie du moteur d'encodage matériel H.264 intégré dans les GPU Kepler et Maxwell.

Cette API NVENC est d'ailleurs supportée sous Windows depuis les drivers GeForce 334.67 sortis en tout début d'année et tout récemment sous Linux grâce aux drivers 346.16.

La précédente API à savoir le NVIDIA CUDA Video Encoder (NVCUVENC) n'a donc désormais plus de raison d'être et NVIDIA confirme avoir complètement retirée la librairie nvcuvenc.dll de ses drivers graphiques GeForce R340 et des versions suivantes. Les drivers 337.88 de la branche R337 sont les derniers pilotes GeForce officiels à supporter l'encodage NVCUVENC.

Le NVCUVENC était la solution d'encodage HD (codec H.264) mise au point initialement par NVIDIA mais elle était basée sur la technologie CUDA et n'était qu'une accélération logicielle à l'inverse de NVENC. Elle fonctionnait avec les GPU Kepler bien sûr mais aussi avec les précédentes microarchitectures Tesla et Fermi.

Si vous possédez une application de traîtement vidéo qui utilise l'API NVCUVENC ainsi qu'une carte graphique dite Legacy de la famille Tesla comme une GeForce 8, 9, 100, 200 ou 300 (puces GTxxx), cela ne devrait pas trop vous poser de problèmes, pour continuer à faire fonctionner tout ce petit monde, de rester à la version 337.88 sortie au printemps 2014 plutôt qu'aux derniers drivers Legacy 340.52 sortis cet été.

En revanche, si vous possédez une carte plus récente de la génération Fermi (GeForce 400/500 et certaines 600), pas de bol, il faut impérativement choisir entre votre application basée sur NVCUVENC et la possibilité d'exploiter les derniers drivers NVIDIA (séries R340, R343...).

Le dernier cas de figure se présente avec les GPU Kepler (GeForce 600/700). Ceux-ci supportant la nouvelle API d'encodage matériel NVENC, il faut espérer que le développeur de votre logiciel ait mis à jour son application afin d'en tirer partie en remplacement de NVCUVENC ce qui vous permet alors de passer aux dernières révisions des drivers. Dans le cas contraire, la seule solution est de rester aux drivers R337 ou de changer de logiciel d'encodage vidéo... A moins que vous testiez des drivers moddés R34x que l'on peut trouver ici et là sur le web et qui réintègrent l'ancienne API.

Pas besoin de peser le pour et le contre en revanche pour les GPU Maxwell (GeForce 800M et 900) puisque ceux-ci sont incompatibles avec NVCUVENC et ne supportent que la nouvelle API NVENC.

Pour finir, sachez que pour ce qui est des GPU professionnels Quadro, ils peuvent encore utiliser NVCUVENC jusqu'à leurs drivers ODE 341.05 mais ce n'est plus le cas ensuite avec les versions 344.xx qui sont, là aussi, cantonnées au moteur NVENC.

Actualité publiée par Julien Sambourg le mardi 25 novembre 2014 à 11:46
Il y a 2 commentaires sur cette actualité
Marque associée : NVIDIA
Catégorie associée : Carte graphique
Flux RSS des actualités TousLesDrivers.com



Actualités relatives
Annonces

Fichiers relatifs
Annonces

Dossiers relatifs
AMD Fusion for Gaming
AMD propose un nouvel outil logiciel pour optimiser les performances des configurations composées d'un processeur de la marque et d'une carte graphique ATI Radeon. Il s'agit de la première pierre au projet Fusion qui est si cher à AMD. Nous allons voir dans ce dossier dans quelle mesure cet utilitaire permet d'améliorer ou non les performances du système.

Les drivers Detonators
Les drivers Detonators sont parmi les plus convoités sur le Web. Ce dossier vous aide à faire un peu le point.