Rechercher sur TLD Google
Favoris   Démarrage   Envoyer   Imprimer   Moteur TLD   RSS


Accueil > Dossiers > Sound Blaster X-Fi: décodage et encodage Dolby Digital/DTS > Présentation des fonctions Dolby Digital et DTS

Sound Blaster X-Fi: décodage et encodage Dolby Digital/DTS

Après de longs mois d'attente, les technologies d'encodage audio Dolby Digital Live et DTS Connect sont enfin disponibles pour les cartes sons Creative Sound Blaster X-Fi grâce à un plugin additionnel. Voyons donc en détail à quoi servent exactement ces fonctions ce qui est également pour nous l'occasion de revenir sur le décodage des flux multicanaux.

Date de publication Vendredi 15 Mai 2009

Auteur

Constructeurs associés Creative, Auzentech

Catégorie associée Cartes sons

Page 2 sur 6

Annonces



Alors que dans l'imaginaire collectif, le DVD rime avant tout avec une meilleure qualité d'image, ce support numérique a également permis aux formats audio Dolby Digital (AC-3) et DTS de rentrer dans nos salons. Si, à l'époque de la cassette VHS, les films proposaient au mieux une bande son stéréo, l'avènement du DVD a permis l'arrivée du son sur plusieurs canaux et plus particulièrement du 5.1: avec un équipement adapté le son vous enveloppe soudainement et l'action dans un film prend un tout autre relief. Le spectateur, placé au centre d'un dispositif de six enceintes (ou plus, le X-Fi première génération prenant en charge les kits 7.1 notamment), ressent en effet la provenance des sons: une portière qui claque derrière, une voiture qui démarre en trombe devant, une balle qui siffle sur la gauche, sont autant d'effets rendus possibles grâce à des bandes sons en 5.1.

Techniquement, le son des six canaux est encodé dans un seul flux numérique plus ou moins compressé, et ce afin de ne pas occuper plus de place que la vidéo sur le DVD. On distingue en la matière plusieurs formats et parmi eux le Dolby Digital et le DTS sont certainement les plus populaires. Mais attention, notre propos ici n'est pas de débattre de la supériorité de l'un ou l'autre de ces formats, même si de l'avis général le DTS est probablement supérieur au Dolby Digital.

Avant de voir en détail la configuration des pilotes Creative, il faut dissocier les différents cas de figure possibles:

Cas numéro 1: Décodage du flux Dolby Digital ou DTS directement par l'amplificateur

Lorsque le PC est relié directement à un amplificateur Home Cinema, le flux multicanal n'est pas décodé et il est envoyé tel quel, via une connexion numérique S/PDIF, à l'amplificateur Home Cinema. C'est ce que l'on appelle le S/PDIF pass-through ou encore le Bitstream. C'est alors l'amplificateur externe qui se charge du décodage du flux et de sa répartition sur les différentes enceintes. Ici l'emploi d'une liaison optique ou d'un câble coaxial est indispensable pour véhiculer le signal, la connectique analogique RCA étant bien entendu incapable de véhiculer un flux binaire.


Cas numéro 2: Décodage logiciel du flux Dolby Digital ou DTS

Autre cas de figure: notre programme de lecture, de type PowerDVD, peut prendre en charge le décodage du flux 5.1 de façon logicielle. En général, il faudra disposer de la version la plus avancée, et donc la plus chère, du logiciel, qui intègre les modules adéquats pour ce type d'opération. Moyennant une occupation processeur un peu plus élevée, le logiciel décode le flux et le route vers les haut-parleurs reliés à la carte son du PC (idéalement un ensemble de haut-parleurs 5.1). Niveau connectique, les haut-parleurs sont reliés au PC par des prises mini-jack.


Cas numéro 3: Décodage matériel du flux Dolby Digital ou DTS par la carte son

Enfin, et c'est ce qui se produit avec les Sound Blaster X-Fi de première génération, le pilote de la carte son peut intercepter le flux audio Dolby Digital brut et l'envoyer à la puce X-Fi pour un décodage matériel. Charge ensuite à la carte d'aiguiller le son sur les bons haut-parleurs, des haut-parleurs qui seront connectés via les classiques prises mini-jack.


Le point sur la compatibilité des Sound Blaster X-Fi avec le décodage matériel Dobly Digital/DTS

Dès leur lancement, les cartes Sound Blaster X-Fi (EMU20K1) au format PCI ont offert le décodage matériel des flux audio 5.1 encodés en Dolby Digital ou en DTS, mais aussi le décodage des flux audio Discrete DTS 6.1 et Dolby Digital EX 6.1, sous Windows XP.

L'arrivée de Windows Vista a quelque peu perturbé les choses, Creative ayant mis de très longs mois avant de proposer des pilotes restaurant ces fonctionnalités allant jusqu'à suggérer à ses clients d'utiliser le décodeur logiciel intégré à leur application de lecture vidéo (en l'occurrence PowerDVD ou WinDVD).

Un point sur la compatibilité des cartes Sound Blaster X-Fi s'impose donc, d'autant que les modèles de cartes X-Fi se sont multipliés au cours des années avec sous une même appellation, plusieurs révisions différentes du matériel aux capacités plus ou moins différentes. En outre, la politique de Creative a évolué avec le temps et les derniers modèles de cartes sons de la marque offrent la possibilité de décoder les flux Dolby Digital et DTS via le logiciel PowerDVD uniquement et non plus par le biais d'une fonction implémentée au niveau matériel. C'est notamment le cas des derniers modèles interfacés en PCI Express, comme les Sound Blaster X-Fi Titanium (EMU20K2).

Le tableau ci-dessous liste les cartes Sound Blaster X-Fi compatibles ou non avec le décodage matériel des flux 5.1:


Page précédente
Introduction



Actualités relatives
Annonces Google

Mises à jour relatives
Dossiers relatifs
Interview Creative: les drivers Sound Blaster
Un an après la sortie de Windows Vista, les drivers pour cartes sons Sound Blaster Audigy/X-Fi continuent de faire couler beaucoup d'encre. Nous avons directement interrogé Creative pour faire le point sur la situation. EAX, ALchemy, décodage Dolby Digital et DTS, Linux, XAudio2... voila autant de sujets abordés avec le responsable marketing de Creative Labs Europe.

Creative Zen Nano Plus
Le dernier baladeur audio numérique miniature de Creative se nomme Zen Nano Plus. Après un rapide test de ce lecteur et de ses possibilités, nous présenterons la procédure de mise à jour de son firmware ainsi que la technique de récupération Recovery Mode.